Programme

À l'affiche

Otto und Helmut

de Jean-François Breuer et Aurelio Mergola

-

AVIGNON | Création

Attention les yeux, attention les oreilles, vous voici en présence d’un spectacle hautement inflammable, qui pétarade dans tous les sens, dopé à l’énergie sismique de deux comédiens dont il faudra faire un jour don du cerveau à la psychiatrie. Dans un aller-retour entre la projection d’un (faux) documentaire qui leur est consacré et la concrétisation sur scène des thèmes abordés, Otto und Helmut, performeurs berlinois pointent les travers de notre société hystérique et individualiste. Oscillant entre premier, second et millième degré, ils créent des personnages larger than life et crazier than life mais diablement attachants : vieilles Femen, messieurs pipi… Un moment absurde et fou.

Bibot Distinguée

de Laurence Bibot

-

TTO | Nouveauté

La papesse du LOL

La Jeannie Longo du rire (comme elle se qualifie elle-même) a de quoi filer des complexes à la jeunesse. Drôle, émouvante et d’une inégalée aisance scénique, Laurence Bibot se renouvelle encore avec cette seconde incursion dans l’univers du stand up, après le succès de « Bibot Debout ». Elle est toute seule dans sa catégorie : celle des femmes qui ont un chien fou mais qui n’hésitent pourtant pas à lever la patte sur tout ce qui passe à leur portée. Avec ses manières d’aristo et saillies de chauffeur poids lourd, Laurence Bibot manie avec dextérité l’art consommé du décalage entre l’élégance de l’emballage et la crudité du propos. Irrésistible, comme toujours.

Cherche l’amour

de Myriam Leroy

-

CCU | Succès

On ne badine pas avec l’amour

Deuxième reprise pour un spectacle qui a valu le Prix de la Meilleure Autrice à Myriam Leroy aux Prix de la Critique 2016-2017. Une comédie romantique pop, grinçante et tendre, interprétée par quatre comédiens surdoués qui se prêtent au jeu du transformisme au gré de saynètes façon « speed dating »… foireux, évidemment. Car c’est bien d’amour dont on parle, ou plutôt de rencontres en vue de le concrétiser à l’heure des réseaux sociaux et des applis spécialisées. L’offre a beau être pléthorique, entre ce qu’on croit chercher et ce qu’on cherche vraiment, on est toujours aussi paumé. En revanche, si on cherche le rire, on l’a trouvé !

King Kong Theorie

de Virginie Despentes

-

TTO | Succès

Sévèrement burné… euh, ovairisé

« J’écris de chez les moches, pour les moches, les frigides, les mal baisées, les imbaisables, toutes les exclues du grand marché à la bonne meuf… » Le manifeste féministe punk de Virginie Despentes claque comme un gros coup de Doc Martens à la tête des conventions patriarcales. Plus que jamais d’actualité, voici ce texte clairvoyant, ironique et punchy servi par un trio de comédiennes habitées qui rappellent que « Comprendre les mécaniques de notre infériorisation (…), c’est comprendre les mécaniques de contrôle de toute la population ». Un uppercut qui laisse la trace cuisante de ses cinq doigts sur les joues de tous les spectateurs, hommes et femmes. Indispensable.

Croisière Coconuts

de Laurence Bibot

-

TTO | Succès

Ça va être votre fête

Paillettes, magie, chorégraphies et affaires de famille : le cocktail parfait pour accompagner vos fêtes avec un spectacle taillé sur mesure pour tenir le coup entre les réveillons et pourquoi pas, lors de ceux-ci. Embarquez sur le plus loufoque des bateaux ivres, tout droit sorti du cerveau tanguant de l’insubmersible Laurence Bibot. Ne reculant devant aucun sacrifice, cette dernière s’est même enfermée dans un de ces fameux hôtels flottants pour écrire. Six comédiens y incarnent tour à tour les croisiéristes et les artistes ainsi que le personnel navigant censés leur faire passer un voyage de rêve. Ce n’est pas le Titanic mais à certains égards, c’est pire !

La revanche d’Ingrid

de Xavier Elsen, Alexis Goslain, Amélie Saye

-

TTO | Création

Une famille en or

Un ancien football club et sa buvette familiale risquent de mettre la clé sous la porte si une solution financière n’est pas trouvée dans l’urgence. Voici le point de départ d’une histoire qui voyage à travers les époques (1945, 1986 et 2018), au sein d’un clan familial pas très fute-fute (coucou la consanguinité) à la recherche d’un mystérieux butin enfoui pendant la Guerre. Dans un rythme et une mise en scène effrénés, une trentaine de personnages déambulent dans un univers « Tarantinesque » croisé avec un épisode de Strip Tease. Voilà l’équipe de « Délivre-nous du mal » et « Purgatoire » réunie à nouveau pour le meilleur et surtout, le rire.

Les belles personnes

de Sébastien Ministru

-

TTO | Création

Un petit dernier pour la route ?

C’est la fête ! Parce que c’est le grand retour de Sébastien Ministru à la barre. Mais aussi parce que les trois couples qui sortent de sa foisonnante imagination passent leur vie à table : de repas en brunch et de cocktail dinatoire en dîner de réveillon, ils tiennent la chronique de leur amitié et le feuilleton de leurs conversations. Ils mangent et ils parlent. Ils parlent et ils mangent – sauf l’alcoolique qui ne dit rien et n’avale que du vin. Parmi les convives, on retrouve Ciccio, le héros du joyau « Ciao Ciao Bambino », grand hit parmi les hits du TTO. Car Ciccio a eu une vie avant de mourir… Bienvenue dans des libations avinées qui mèneront, forcément, à la dernière Cène.