Programme

Filtrer les spectacles:

Homo Sapiens

de Fabrizio Rongione et Samuel Tilman

-

TTO | Création

L’éternel recommencement

 

Saviez-vous que Jules César était le roi des Fake News ? Ou que l’histoire de la chasse n’a jamais été écrite par les lions, encore moins par les femelles ? Vous ne voyez pas le lien avec aujourd’hui ? Dans ce nouveau spectacle, Fabrizio Rongione, mis en scène par Samuel Tilman (cinéaste d’Une part d’ombre et accessoirement, comparse de toujours) convoque l’Histoire, ses figures marquantes et ses personnages de l’ombre pour tenter d’éclairer le présent. Passage en revue des petites lâchetés, des trahisons, des mensonges, des coups tordus de ceux qui nous dirigent depuis 4000 ans. De quoi donner un avant-goût de ce qui nous attend dans le futur !

Françoise par Sagan

de Caroline Loeb

-

TTO | Exclusif

Inside Françoise Sagan

À partir d’interviews de Françoise Sagan publiées chez Stock dans le recueil « Je ne renie rien », Caroline Loeb tisse un monologue où l’auteure de « Bonjour Tristesse » se révèle avec tendresse, intelligence et subtilité. Émouvante, drôle, lucide et implacable, l’écrivaine nous parle de son amour absolu pour la littérature, de la fragilité des hommes, de l’importance du désir, de son dédain pour l’argent, de sa passion pour le jeu, et de la mort en embuscade. Mise en scène par le génial (au sens propre) Alex Lutz, Caroline Loeb incarne avec sensibilité cette passionnée de la vie, toujours sur le fil du rasoir. Un spectacle nommé comme meilleur seul en scène aux Molières 2018.

ADN

de Myriam Leroy

-

TTO l Création

Papaoutai

 

Chez nous, on pense que 50 000 personnes sont nées d’une procréation médicalement assistée. Combien parmi elles sont-elles le fruit d’un don de sperme anonyme ? On ne le sait pas. Les principaux intéressés ignorent souvent tout de leur filiation. Dans cette histoire, le secret est capital. Cette pièce documentaire tente de le lever, en donnant, pour la première fois, la parole aux enfants. Amatrice de grands reportages au coin de la rue, la journaliste Myriam Leroy (prix de la critique 2017 de la meilleure autrice pour Cherche L’amour) signe ici un texte inédit et puissant sur l’identité, la filiation et ce qui fait qu’on est ce qu’on est. Un propos universel et poignant hors des sentiers battus de l’humour que le TTO emprunte habituellement.

Alex Vizorek : Tome 2

de Alex Vizorek

-

TTO l Nouveau Spectacle

Magritte, Molière et TTO

 

Il a fini par nous entendre ! Dix ans qu’il se traînait (avec beaucoup d’élégance, ne vous méprenez pas) son premier one man show « Alex Vizorek est une oeuvre d’art » : il était un petit peu temps de passer à la suite. Et cocorico, le Viz’ a choisi le TTO pour créer son nouveau spectacle en exclusivité interplanétaire. Comme pour le premier, il espère que nous en sortions repus, bidonnés et un peu plus cultivés sans doute. Pendant dix ans, Alex Vizorek vous a ouvert les yeux sur l’Art, mais il lui reste encore beaucoup de sujets à vous transmettre. Nous sommes ravis de revoir parmi nous le comédien le plus prolifique (et,  il faut bien le dire, le plus outrageusement sympathique) du paysage audiovisuel franco-belge.


Ils sont passés...

Cherche l’amour

de Myriam Leroy

-

On ne badine pas avec l’amour

Deuxième reprise pour un spectacle qui a valu le Prix de la Meilleure Autrice à Myriam Leroy aux Prix de la Critique 2016-2017. Une comédie romantique pop, grinçante et tendre, interprétée par quatre comédiens surdoués qui se prêtent au jeu du transformisme au gré de saynètes façon « speed dating »… foireux, évidemment. Car c’est bien d’amour dont on parle, ou plutôt de rencontres en vue de le concrétiser à l’heure des réseaux sociaux et des applis spécialisées. L’offre a beau être pléthorique, entre ce qu’on croit chercher et ce qu’on cherche vraiment, on est toujours aussi paumé. En revanche, si on cherche le rire, on l’a trouvé !

Sous la robe – la 125ème

de Nathalie Penning

-

Nathalie Penning a plusieurs robes, la plus célèbre d’entre elles étant noire avec un col blanc en lapin synthétique. Oui, Nathalie est avocate. Elle a gagné quelques procès, mais surtout un incroyable pari, monter sur la scène et y rester des semaines durant sans qu’un siège ne soit jamais libre dans la salle. Œuvre utile, grâce au rire, elle a réconcilié les Belges et la Justice. « Sous la robe », le titre est clair, Nathalie va nous faire rire de, et avec, son métier. Vous n’aurez aucun nom (le Bâtonnier lui donnerait du bâton), mais une vision assez particulière de ceux qui ne parlent qu’en présence de leur avocat. Et à la fin, c’est le rire qui gagne le procès.

Croisière Coconuts

de Laurence Bibot

-

Ça va être votre fête

Paillettes, magie, chorégraphies et affaires de famille : le cocktail parfait pour accompagner vos fêtes avec un spectacle taillé sur mesure pour tenir le coup entre les réveillons et pourquoi pas, lors de ceux-ci. Embarquez sur le plus loufoque des bateaux ivres, tout droit sorti du cerveau tanguant de l’insubmersible Laurence Bibot. Ne reculant devant aucun sacrifice, cette dernière s’est même enfermée dans un de ces fameux hôtels flottants pour écrire. Six comédiens y incarnent tour à tour les croisiéristes et les artistes ainsi que le personnel navigant censés leur faire passer un voyage de rêve. Ce n’est pas le Titanic mais à certains égards, c’est pire !

La revanche d’Ingrid

de Xavier Elsen, Alexis Goslain, Amélie Saye

-

Une famille en or

Un ancien football club et sa buvette familiale risquent de mettre la clé sous la porte si une solution financière n’est pas trouvée dans l’urgence. Voici le point de départ d’une histoire qui voyage à travers les époques (1945, 1986 et 2018), au sein d’un clan familial pas très fute-fute (coucou la consanguinité) à la recherche d’un mystérieux butin enfoui pendant la Guerre. Dans un rythme et une mise en scène effrénés, une trentaine de personnages déambulent dans un univers « Tarantinesque » croisé avec un épisode de Strip Tease. Voilà l’équipe de « Délivre-nous du mal » et « Purgatoire » réunie à nouveau pour le meilleur et surtout, le rire.

Les belles personnes

de Sébastien Ministru

-

Un petit dernier pour la route ?

C’est la fête ! Parce que c’est le grand retour de Sébastien Ministru à la barre. Mais aussi parce que les trois couples qui sortent de sa foisonnante imagination passent leur vie à table : de repas en brunch et de cocktail dinatoire en dîner de réveillon, ils tiennent la chronique de leur amitié et le feuilleton de leurs conversations. Ils mangent et ils parlent. Ils parlent et ils mangent – sauf l’alcoolique qui ne dit rien et n’avale que du vin. Parmi les convives, on retrouve Ciccio, le héros du joyau « Ciao Ciao Bambino », grand hit parmi les hits du TTO. Car Ciccio a eu une vie avant de mourir… Bienvenue dans des libations avinées qui mèneront, forcément, à la dernière Cène.

Vive Bouchon

de De Jean Dell et Gérald Sibleyras

-

Remède au Brexit

 

Bienvenue à Bouchon, un tout petit village dépeuplé, battu par les vents, où la cabine téléphonique sert de salle polyvalente. Pourtant, Monsieur le Maire nourrit de grandes ambitions – quitte à extorquer des subventions à l’Union européenne. L’affaire est ingénieusement pensée et semble fonctionner à merveille jusqu’à ce que Bruxelles envoie un inspecteur… Toute ressemblance avec des faits réels ne serait bien entendu que pure coïncidence (clin d’oeil, clin d’oeil). Vive Bouchon (2006), qui est d’ores et déjà un classique du boulevard, est l’oeuvre d’une paire d’auteurs multi-moliérisés. Elle est ici portée à la scène par une bande de piliers du TTO.